Recommander page:

Arnstadt

Arnstadt est la plus ancienne ville de Thuringe authentifiée par un document (première mention en 704). Ainsi lors de la visite de la ville, vous vous évaderez dans un voyage dans le temps sur plus de 13 siècles d’histoire empreinte de mythes et de légendes.

Plusieurs générations de proches de Jean-Sébastien Bach, une famille de musiciens, ont vécu à Arnstadt.  Le jeune Jean-Sébastien Bach fut organiste de 1703 – 1707 dans l’église d’Arnstadt qui porte aujourd'hui son nom.  Un point d’attraction particulier est la ville des poupées « Mon Plaisir » se trouvant dans le Nouveau Palais (musée du château) et datant du XVIIIe siècle. Cette ville de poupées donne une réelle impression de la vie dans une petite ville de résidence à l’époque du baroque.  Eugenie John « Marlitt » autrefois très populaire y est née et décédée.  Arnstadt servait de fond de toile à ses romans. Ludwig Bechstein, auteur de contes, a passé ses années d’apprentissage dans cette ville et lui a consacré quelques beaux poèmes.

Randonnée pédestre, pèlerinage, marche, randonnée cycliste – vous pouvez profiter de la nature et du bon air de différentes manières car un grand nombre de chemins de randonnée cycliste et pédestre avec de merveilleux panoramas vous attendent. À vous de les découvrir. Ce n’est pas un hasard si Arnstadt est appelée « la porte de la Forêt de Thuringe ».

Martin Luther et sa relation avec Arnstadt

Luther se rendit pour la première fois à Arnstadt en 1506. Il s’arrêta dans l’ancien couvent des Franciscains. Pendant son séjour, il fit la connaissance du moine Heinrich Kühne. « Nous, les jeunes moines, nous étions assis et ouvrions la bouche et le nez, faisions également des bruits avec nos lèvres en dévotion face à de telles paroles de réconfort de notre sainte moinerie », c’est ce qu’il écrira plus tard sur cette rencontre. Il revint une nouvelle fois dans cette ville trois décennies plus tard.  En route vers Schmalkalden pour assister à une réunion de la ligue qui porte le nom de cette ville, il s’arrêta ici du 5 au 6 février 1537. Il passa la nuit cette fois-ci dans le château de Neideck car depuis la publication des thèses de Wittenberg, il était connu comme ennemi du monachisme.  On suppose que Luther vint à Arnstadt pour la dernière fois le 7 juillet 1540. À l’époque, il déménagea de Weimar à Eisenach avec son ami Melanchton, qui était malade, et il est possible qu’il empruntât une route qui passait par Arnstadt. On peut se référer également à la Réforme avec Arnstadt grâce à Jean-Sébastien Bach. Ce dernier séjourna à Arnstadt de 1703 à 1707 et, musicien d’église et compositeur, il mit la pensée luthérienne en musique.

www.lutherland-thueringen.de

Contact

Stadtmarketing Arnstadt GmbH

Markt 1
99310 Arnstadt

Téléphone : +49 (0) 3628 - 60 20 49
Téléphone : +49 (0) 3628 - 60 29 48
Téléfax: +49 (0) 3628 - 66 18 47

information@arnstadt.de
http://www.arnstadt.de

Commentaires

ThüringenCard

ThüringenCard

Temps libre. Entrée gratuite. Transports gratuits - Découvrez la diversité de la Thuringe et bénéficiez d'entrées gratuites pour plus de 200 lieux d'excursion et curiosités. Plus d'informations...