Recommander page:

Musées et expositions

Les musées de Thuringe, c’est une affaire d’opinion : des histoires passionnantes, doubles murs de château, beautés fragiles, les premiers maîtres et l’art moderne. La technique à toucher, la nature à admirer et des stations de savoir multimédia - d’Eisenach à Altenbourg, de Nordhausen à Sonneberg, vous trouverez diversité, suspense et aussi amusement. De merveilleuses collections, de l’art de tous les siècles, des lieux authentiques et des traditions vivantes attendent qu’on les découvre.

Il n’y a pas que des véhicules provenant de toutes les époques de production ; des études de carrosserie en bois, des prototypes et des plans de construction donnent un aperçu sur le développement des véhicules à Eisenach depuis la création de l’usine de véhicules à la fin du XIXe siècle.

Derrière le simple nom du Musée ducal de Gotha se cache une exposition avec des trésors artistiques européens et extra-européens, de l’Antique aux temps modernes.

Le Bauhaus vient de Weimar. Le Bauhaus, ouvert en avril 1919 à Weimar, déplacé à Dessau à partir de 1925, fermé en 1933 à Berlin par les Nationaux-socialistes, est jusqu’à maintenant l’article d’exportation le plus efficace et le plus réussi de la culture allemande du XXe siècle.­

Pénétrez dans un monde qui vous cernera dans un monde de peintures. Une symphonie majestueuse de couleurs vous emmènera et vous transportera dans un voyage dans le passé. Un panorama circulaire exceptionnel qui vous invitera à vous étonner et à découvrir, à passer un moment et à réfléchir, à vous arrêter et rêver.

L’Ancienne Synagogue est la plus ancienne synagogue d’Europe centrale conservée jusqu’au toit. Le musée présente le « Trésor d’Erfurt » et thématise les « Manuscrits Hébreux d’Erfurt ».

Découvrez les facettes fascinantes de l’or blanc lors du spectacle événementiel plusieurs fois récompensé dans le château de Leuchtenburg et cassez votre souhait le plus intime immortalisé sur la porcelaine au bout du « Skywalk des souhaits ».

La Maison de Bach à Eisenach est l’un des plus grands musées consacrés à un musicien en Allemagne.  Toutes les heures, un petit concert est donné sur cinq instruments à clavier baroques. Des installations comme la « pièce musicale accessible » font de la musique de Bach un événement.

Automobile Welt Eisenach (le monde de l’automobile d’Eisenach)

Le musée « automobile welt eisenach », le monde de l'automobile d'Eisenach, a ouvert ses portes en 2005 sur le terrain de l'ancienne usine automobile d'Eisenach dans le bâtiment O2 construit en 1935 et placé sous la protection du patrimoine. Depuis, douze espaces sur des thèmes différents documentent 110 ans d'histoire de l'automobile à Eisenach. On peut y voir des véhicules de toutes les époques de fabrication, p. ex. l'une des premières voitures à moteur Wartburg de 1899, l'EMW 327 ou la voiture de course AWE de 1956. Une maquette très détaillée réalisée à l'échelle 1:75 permet de se faire une bonne idée des dimensions de l'usine vers les années 1989/90.

Pour en savoir plus sur Eisenach

La Maison de Liszt

L’ancienne maison de jardinier de la cour servait pendant les mois d’été d’habitation et de lieu de travail au compositeur Franz Liszt (1811–1886) pendant son deuxième séjour à Weimar de 1869 à 1886. Au rez-de-chaussée du bâtiment, une exposition permanente se penche aujourd'hui sur la vie et l’œuvre de ce grand compositeur. De plus, il est possible de visiter les anciennes pièces d’habitation et de travail de Liszt, un piano à queue Bechstein et un piano Ibach, des meubles soigneusement restaurés ainsi que des draperies et des décorations murales donnent une bonne impression de l’habitat du Gründerzeit.

Pour en savoir plus sur Weimar

La Maison de Bach à Eisenach

C’est à Eisenach que le plus célèbre compositeur vit le jour : Jean-Sébastien Bach est né ici le 21 mars 1685. De son vivant, il se nommait fièrement un « Isenacus ». La maison de Bach, inaugurée en 1907, abrite aujourd'hui une exposition moderne, la plus grande au monde, sur la vie et la musique de Bach – plus de 250 objets exposés d’origine sur 600 m², dont un autographe de Bach, des premières éditions comme l’« Art de la fugue », la bibliothèque de Bach reconstituée minutieusement, des reliques comme la porte d’entrée du logement de Bach à Leipzig et la célèbre « coupe de Bach » appartenant à Bach.

Pour en savoir plus sur Eisenach

Les mondes de la porcelaine au Leuchtenburg

Précieux, mystérieux, mythiques – les mondes de la porcelaine au Leuchtenburg : ils envoient le visiteur dans un monde sensoriel et lui racontent des histoires passionnantes sur la porcelaine. Il voyage dans des pays lointains, il s’émerveille devant des cabinets de curiosités, il fait des expériences dans une cuisine d’alchimiste et prend place à une table princière richement décorée.  350 objets précieux sont exposés ici de façon innovante et créent ainsi une véritable impression fascinante dans les salles. Les mondes de la porcelaine modifient constamment le visage du Leuchtenburg ; une architecture moderne prend forme dans ces murs historiques. 

Le 20 mars 2015, lors de la journée mondiale du bonheur, trois nouveaux mondes spectaculaires ouvrent et couronnent ainsi ces mondes uniques de la porcelaine du Leuchtenburg. Dans les nouveaux mondes « Prologue », « Archive des souhaits » et « Skywalk des souhaits », vous découvrirez de grands moments tels que le monde n’a jamais vus : un vase de porcelaine de près de huit mètres de haut dont la dimension et la construction dépassent de loin tout ce que l’on pensait faisable à partir d’un matériau filigrane. Son opposé tout désigné est le plus petit service de porcelaine jamais fabriqué. 

Le Skywalk, la troisième plus grande attraction, est une passerelle d'acier et de verre longue de 20 mètres dépassant largement les murs du château moyenâgeux. Il offre non seulement des panoramas fantastiques sur la vallée de la Saale, mais permet l’accès au bonheur, dans le sens le plus strict du mot. Les visiteurs peuvent écrire ici leurs souhaits sur un morceau de porcelaine puis le jeter à partir de la passerelle et espérer que les bris apportent le bonheur.

Exposition spéciale : la Wanli Expedition. De l'or blanc des fonds marins : ici à 427 mètres au-dessus du niveau de la mer, l’aventure rencontre la science et en une mise en scène unique, elle présente des trésors engloutis et des objets précieux et fabuleux venant des fonds de l’océan : une porcelaine de très haute valeur découvre la lumière du jour.

Nous documentons trois siècles de fabrication de porcelaine de l’ancienne Thuringe par une remarquable collection exposée dans des vitrines d’exposition modernes. Le Leuchtenburg dispose de l’une des plus riches collections. Une particularité : des pièces en porcelaine qui ont le Leuchtenburg comme marque de fond.

Pour en savoir plus sur le Leuchtenburg

Le « Skywalk des souhaits » au Leuchtenburg

Le 20 mars 2015, lors de la journée mondiale du bonheur, trois nouveaux mondes spectaculaires ouvrent et couronnent ainsi ces mondes uniques de la porcelaine du Leuchtenburg. Dans les nouveaux mondes « Prologue », « Archive des souhaits » et « Skywalk des souhaits », vous découvrirez de grands moments tels que le monde n’a jamais vus : un vase de porcelaine de près de huit mètres de haut dont la dimension et la construction dépassent de loin tout ce que l’on pensait faisable à partir d’un matériau filigrane. Son opposé tout désigné est le plus petit service de porcelaine jamais fabriqué. Le Skywalk, la troisième plus grande attraction, est une passerelle d'acier et de verre longue de 20 mètres dépassant largement les murs du château moyenâgeux. Il offre non seulement des panoramas fantastiques sur la vallée de la Saale, mais permet l’accès au bonheur, dans le sens le plus strict du mot. Les visiteurs peuvent écrire ici leurs souhaits sur un morceau de porcelaine puis le jeter à partir de la passerelle et espérer que les bris apportent le bonheur.

Pour en savoir plus sur le Leuchtenburg sur www.leuchtenburg.de

Château de la Wartbourg

Le château de la Wartbourg connu dans le monde entier se dresse depuis 900 ans au-dessus de la ville d'Eisenach. La légende dit que Louis « le sauteur » aurait annoncé la construction du château de la Wartbourg en ces termes : « Wart ! Berg, du sollst mir eine Burg werden! » (« Attends ! Mont, tu deviendras mon château ! »)

Pour en savoir plus sur la Wartbourg

Ancienne Synagogue d’Erfurt

Les traces de la culture juive en Thuringe remontent jusqu’au haut Moyen Âge. L’Ancienne Synagogue d’Erfurt de plus de 900 ans est unique, elle est la plus vieille synagogue d’Europe conservée jusqu’au toit au nord des Alpes. Mais la vie culturelle de tradition et de présence juives n’existe pas seulement dans la capitale du Land. Malgré les époques de persécution et d’anéantissement, on retrouve des témoins de la vie juive dans d’autres villes en Thuringe, p.ex. Nordhausen et Sondershausen.

Pour en savoir plus sur l’héritage juif

Musée Panoramique de Bad Frankenhausen

Sur le Schlachtberg en amont de la ville de Bad Frankenhausen, un bâtiment imposant a été érigé pour n’y abriter qu’un seul tableau et en même temps unique : le Musée Panoramique. Werner Tübke, peintre de Leipzig, y travailla de 1983 à 1987 sur une « forme captivante et convaincante visuellement, correspondant à la dignité de l’historique et à la plénitude de l’événement » (citation : W. Tübke, Wiss. Zeitschrift der Karl-Marx-Univ., Gesellsch.-wiss. Reihe 35 (1986) H.5, page 508). Le Theatrum mundi sur 1722 m² montre des scènes les plus diverses de la Révolution pré-bourgeoise en Allemagne au milieu du XVIe siècle.

Pour en savoir plus sur Bad Frankenhausen

Musées du Bauhaus

La Thuringe, avec ses lieux culturels remarquables et ses paysages extraordinaires, est un véritable concentré d'histoire et de nature. En Allemagne, la Thuringe qui est inscrite quatre fois à l'inventaire du patrimoine mondial de l'UNESCO compte parmi les Länder fédéraux majeurs. Une culture et une nature de renommée mondiale s'y côtoient - Découvrez les trésors du patrimoine mondial !

Apprenez-en plus sur les musées du Bauhaus

Musée ducal de Gotha

En face du château de Friedenstein dans le parc du château se trouve le Musée ducal de Gotha. Le bâtiment a été construit dans le style néo-renaissance à partir de 1864. Il fut ouvert quinze ans plus tard et abrita toute la diversité de la collection ducale. Le bâtiment abritait le cabinet artistique, le cabinet chinois, le cabinet d’histoire naturelle et le cabinet des estampes, la galerie des tableaux et la collection de moulages. Vers la fin de la seconde guerre mondiale, la collection ducal subit de grosses pertes. Après une restauration importante, le musée fut rouvert en 2013 et présente sur trois niveaux des expositions permanentes avec différents thèmes centraux. Mentionnons ici, des antiquités, dont des égyptiennes, des tableaux et des graphiques des deux Cranach (l’Ancien et le Jeune), des ouvrages de Dürer, Rubens et C.D. Friedrich, des plastiques de Houdon et Adriaen de Vries, des porcelaines de Meißen, des éventails ainsi que des objets précieux rares d’Asie.

Pour en savoir plus sur Gotha

Commentaires

ThüringenCard

ThüringenCard

Temps libre. Entrée gratuite. Transports gratuits - Découvrez la diversité de la Thuringe et bénéficiez d'entrées gratuites pour plus de 200 lieux d'excursion et curiosités. Plus d'informations...