Recommander page:

Théâtres et musique

Le théâtre d’Erfurt ne se trouve qu’à quelques pas de la Cathédrale d’Erfurt. Le grand moment de l’année dans le programme, ce sont les « DomStufen-Festspiele » d’Erfurt sur la place de la Cathédrale avec en arrière-plan l’Église Saint-Sévère vieille de 700 ans et la Cathédrale Sainte-Marie où Martin Luther fut ordonné prêtre.

 

Sous la direction de Goethe, le théâtre de la Cour construit en 1791 fut transformé en un théâtre représentatif. De 1799 à la mort de Schiller en 1805, tous deux travaillèrent au théâtre de la Cour de Weimar. Le monument inauguré en 1857 symbolise toute la richesse de l’activité commune de Goethe et de Schiller à Weimar et il est devenu l’emblème de la ville.

Ce théâtre privé unique en son genre fait partie de la Route européenne des théâtres historiques et attire des groupes de voyage culturel, des spécialistes et des voyageurs individuels du monde entier.  Sur la scène inaugurée autrefois par des amateurs, on peut assister aujourd'hui à des représentations, appréciées dans toute l’Allemagne, avec des artistes renommées.

Le théâtre Ekhof baroque au château de Friedenstein ne s’échappe que deux mois par an de son profond sommeil. Lors du festival d’Ekhof qui se tient en juillet et août, on y joue une pièce de théâtre datant du XVe au XVIIIe siècle. Les pièces de théâtre sont complétées par des concerts et des présentations théâtrales.  L’apothéose du festival est la fête baroque qui a lieu le dernier week-end d’août.

L’orchestre de la Cour, qui existe depuis 1690, a pris son essor sous le règne de Georges II et il est devenu une structure harmonique importante. Ce n’est donc pas un hasard si lors de la première représentation de l’ « Anneau du Nibelung » à Bayreuth en 1876, l’orchestre de la Cour de Meiningen forma la base de l’orchestre du festival et que plus tard, Richard Wagner aimait faire appel à cet orchestre.

Théâtre d’Erfurt

La nouvelle maison – un bâtiment moderne situé entre les anciennes églises vieilles de 700 ans, l’Église Saint-Sévère et la Cathédrale Sainte-Marie, ainsi que l’impressionnante forteresse baroque du Petersberg –  accueille, avec ses 800 places dans la grande salle et 200 places dans le petit théâtre, env. 250 soirées par an : opéras, opérettes, concerts, danses-théâtre et créations théâtrales. Parmi les nouveaux Länder allemands, le nouveau théâtre d’Erfurt est le premier bâtiment de ce genre depuis la construction du nouvel Opéra de Leipzig en 1960 et la reconstruction du Semperoper en 1985. Dans les anciens Länder, un théâtre de taille comparable a été construit pour la dernière fois en 1995 à Kaiserslautern.

Pour en savoir plus sur  la capitale Erfurt

Théâtre national allemand de Weimar et le Staatskapelle de Weimar

Le Théâtre national allemand de Weimar fait partie des théâtres les plus riches en histoire de l’Allemagne et abrite, outre une excellente compagnie théâtrale et une excellente troupe de théâtre musical, le Staatskapelle de Weimar l’une des plus anciennes structures harmoniques d’Allemagne - et le seul orchestre de catégorie A de Thuringe.

Au cours de son histoire mouvementée, le théâtre fut toujours un point de convergence pour les développements artistiques et politiques entre l’avant-garde et la tradition, les idéaux humanistes et leur trahison à des fins de propagande, des obligations de faire des économies et la volonté d’indépendance. En 2008, le Théâtre national allemand et le Staatskapelle de Weimar furent nommés Staatstheater de Thuringe.

Pour en savoir plus sur la ville culturelle de Weimar

Le théâtre privé du château de Kochberg (Liebhabertheater) - un théâtre privé unique de l’époque de Goethe

L’ancienne propriété de campagne de Madame von Stein, l’amante de Goethe, avec parc et théâtre, fait partie des ensembles de châteaux particulièrement fascinants de la Fondation pour la période classique de Weimar (Klassik Stiftung Weimar). Un joyau unique dans le monde est le théâtre de la famille von Stein de la fin du XVIIIe siècle aménagé de façon festive et soigneusement  restauré. Le programme du festival annuel d’été présente un événement tout particulier : on y donne des représentations d’œuvres du baroque, du classique et du romantisme qui sont données ici dans un théâtre historique authentique et en grande partie telle que la pratique de représentation historique l’exigeait autrefois et que l’on pourra découvrir vraiment tout proche.

Autres informations www.liebhabertheater.com

Théâtre Ekhof château de Friedenstein à Gotha

L’un des lieux les plus importants de l’histoire du théâtre en Allemagne se trouve au château de Friedenstein : le théâtre Ekhof, créé en 1681, se présente aujourd'hui dans sa version de 1775 lorsque le théâtre moderne allemand y fit ses débuts. Jusqu’en 1778, Conrad Ekhof, le fondateur du style théâtral réaliste, le « père de l’art théâtral allemand », dirigea la première troupe de théâtre allemande permanente. La machinerie de scène d’origine conservée est impressionnante ; pendant les représentations lors du festival d’Ekhof, elle est encore utilisée. Pendant les semaines du festival et dans le cadre de visites guidées, les visiteurs peuvent découvrir comment ces accessoires et ces décors sont déplacés à la force des muscles.

Pour en savoir plus sur la ville de résidence baroque de Gotha

Le théâtre de Meiningen

Le 17 décembre 1831, le théâtre ducal de la Cour de Meiningen ouvrit ses portes avec « Fra Diavolo » d’Auber. En 1866, Georges II prit en charge la régence dans le duché et en même temps la direction du théâtre. À son initiative, une troupe de théâtre permanente fut formée, par contre l’opéra fut supprimé. Georges II visait le renouvellement de l’art figuratif. Son principal souhait était de réunir les éléments philosophiques, dramaturgiques, décoratifs et théâtraux dans son travail pour en faire une œuvre d’art globale. Il accordait pour cela une grande valeur à un équipement histoire fidèle jusque dans les détails et à un style de spectacle proche de la réalité.  Le résultat en fut des mises en scène palpitantes avec lesquelles les « Meininger » parcoururent toute l’Europe entre 1874 et 1890. Ainsi, le théâtre de Meiningen devint le berceau du naturalisme et du réalisme critique sur la scène et dans la littérature scénique. L’orchestre de la Cour de Meiningen rattaché au théâtre est l’un des plus anciens et des plus riches en traditions d’Europe.

Pour en savoir plus sur le théâtre de Meiningen, voir www.das-meininger-theater.de

Commentaires

ThüringenCard

ThüringenCard

Temps libre. Entrée gratuite. Transports gratuits - Découvrez la diversité de la Thuringe et bénéficiez d'entrées gratuites pour plus de 200 lieux d'excursion et curiosités. Plus d'informations...